Les quartiers environnants la gare demain

6 secteurs concernés par les opérations d’aménagement

Les différentes opérations urbaines prévues dans le cadre de Grand Matabiau concerneront plusieurs quartiers, organisés en 6 secteurs :

  • 5 secteurs d’intervention accueilleront l’essentiel des aménagements prévus dans le projet (Périole, Marengo, Canal, Lyon, Raynal-Raisin)
  • 1 secteur d’accompagnement bénéficiera d’un travail spécifique pour anticiper et accompagner sa transformation dans le temps (Michel Ange-Lapujade)
 

Principe de plan masse de la ZAC Grand Matabiau
 
 

5 secteurs d’intervention

  • ­Marengo : avec son nouveau parvis ouvert sur la future extension du bâtiment voyageurs existant, Marengo deviendra l’entrée principale du Pôle d’Échanges Multimodal Matabiau-Gares. Ce parvis, pensé comme une place urbaine, permettra un accès direct à toutes les mobilités et, notamment, à la 3ème ligne de métro. Une nouvelle dépose-minute sera également créée.
 
  • Canal : sa vocation est d’ouvrir la gare de Toulouse-Matabiau sur le centre-ville historique par des espaces arborés et agréables, pensés pour accueillir les circulations douces. Avec la recomposition du parvis historique, le secteur Canal jouera un rôle déterminant dans la réorganisation des voies, la création de liaisons inter-quartiers et l’implantation d’activités commerciales et tertiaires. En savoir plus sur le chantier en cours.
 
  • Périole : dans la continuité de son histoire et de son identité, Périole deviendra un nouveau « cœur de quartier » composé de logements, d'équipements et de bureaux. La recomposition de ses espaces publics se fera dans le respect des constructions existantes. Le nouveau parvis Périole offrira aux piétons un accès direct vers la gare, le parvis historique et le centre-ville grâce à une passerelle.
 
  • Lyon : l’objectif est de transformer cet espace en un quartier à la fois vivant et apaisé, grâce notamment à l’aménagement du parvis Lyon. Celui-ci sera conçu de manière à diversifier les accès à la gare depuis le nord et à favoriser les circulations douces. La nouvelle rue Raynal, perpendiculaire à l’avenue de Lyon, permettra de desservir les nouvelles constructions et de relier la zone Raynal et le parvis.
 
  • Raynal-Raisin : actuellement en friche, ce quartier a vocation à devenir un lieu de vie agréable. Desservi par la future 3ème ligne de métro, à proximité des berges du canal du Midi, du centre historique et des transports, ce nouveau « morceau de ville » bénéficiera d’une programmation immobilière organisée en îlots résidentiels ouverts sur de petits jardins, eux-mêmes connectés à un futur parc urbain.

 

1 secteur d’accompagnement

  • Michel-Ange - Lapujade : ce secteur bénéficiera de la dynamique générale suscitée par les divers aménagements de la ZAC Grand Matabiau : liaisons inter-quartiers, commerces, espaces publics, circulation apaisée. Les porteurs de projets seront accompagnés dans leur démarche pour garantir une cohérence d’ensemble. Par ailleurs, dans un premier temps, la voirie principale du secteur (rue Michel-Ange) sera réaménagée en axe inter-quartiers destiné à accueillir l’ensemble des modes de déplacement.

 

Des « pépites » à valoriser

Le projet urbain de Grand Matabiau s’attache aussi à valoriser des espaces publics ou des bâtiments qui disposent d’un potentiel au sein des quartiers.

Les « pépites » identifiées :

  • la place Béteille, qui fait partie d’un aménagement intégrant la place Bories et la future station de métro « Bonnefoy » ;
  • les anciens magasins généraux ,situés au bout de la rue des Jumeaux et qui feront le lien entre la nouvelle voirie nord-sud vers et le canal du Midi ;
  • la rue et la place Arago, qui participeront directement au réaménagement des quartiers situés à l’arrière de la gare et des installations ferroviaires de Périole.

 


La place Arago – Image non contractuelle (© Les Yeux Carrés)

 

Plus de nature en ville

Le projet urbain de Grand Matabiau végétalisera les espaces publics pour créer une véritable continuité paysagère avec le centre-ville historique. Les aménagements permettront également de redonner toute sa place de poumon vert au canal du Midi.
 
  • Le paysage du canal du Midi sera restauré en lui redonnant sa structure caractéristique avec des berges en herbe longées par des cheminements piétons arborés.
  • De nouveaux alignements d’arbres seront intégrés aux rues et places créées ou réaménagées.
  • Au cœur du secteur du Raisin, dans la continuité du jardin Abadie, un nouveau parc urbain sera créé, à proximité des nouveaux équipements publics (groupe scolaire, crèche, gymnase).